AGROBUSNESS

juin 6, 2019

Togo : Un décret rend la mise en valeur des terres rurales agricoles obligatoire

L’accès au foncier constitue l’une des principales difficultés des acteurs économiques qui souhaitent investir en Afrique dans l’agriculture ou encore dans des domaines comme l’immobilier. Afin […]
juin 6, 2019

Production de coton : La Côte d’Ivoire s’attend à 500 000 tonnes en 2019/2020

500 000 tonnes de coton au cours de la campagne 2019/2020. C’est à cette quantité d’or blanc que s’attend la Côte d’Ivoire, selon le secrétaire exécutif […]
juin 6, 2019

Transformation du cacao : Neo Industry SA ouvre ses portes au Cameroun

A Kékem, bassin agricole de plus 15 000 âmes situé à 175,4 km de Douala, la capitale économique du pays, une nouvelle unité de transformation de […]
juin 6, 2019

L’Afrique peut dépenser sur place les 4,2 milliards de dollars qu’elle consacre par an à l’importation de poissons surgelés

En créant de vraies compagnies de pêche, tout en boostant ses filières aquacoles et piscicoles, le continent produirait beaucoup plus de poissons. Et par conséquent, plus de richesses pour ses populations. Dépendante des importations de poissons surgelés, l’Afrique peut réaliser des recettes de l’ordre de 03 milliards de dollars par an, là où la vente des droits de pêche ne lui rapporte que 400 millions de dollar l’année.